Négociations salariales 2022 et adaptations de la CCT technique du bâtiment (indemnités journalières, jour de carence)

La dernière commission des partenaires sociaux de la technique du bâtiment vient d’approuver certaines adaptations de la CCT. Augmentation générale de salaire de CHF 60.–, indemnités journalières en cas de maladie fixées à 90 % pour tous les employés soumis à CCT, introduction d’un jour de carence non payé en cas de maladie et suppression de la « prime fictive » entreront ainsi en vigueur au 1er janvier 2022.

Voici un aperçu des principales adaptations :

Augmentation de salaire

Toutes les entreprises affiliées à la CCT accordent à l’ensemble des salariés soumis à la CCT une augmentation générale de salaire de CHF 60.– par mois à la date de référence du 1er janvier 2022. Les salariés engagés à partir du 1er juillet 2021 ne sont pas pris en compte. Les augmentations de salaire octroyées depuis le 1er juillet 2021 en sont déduites. Les adaptations des échelons de salaire minimaux sont assimilées à des augmentations de salaire.

Indemnités journalières

Les indemnités maladie sont fixées à 90 % du salaire perdu pour maladie pour tous les salariés soumis à la convention collective de travail. Les primes de l’assurance indemnités journalières collective sont payées par moitié par l’employeur et le salarié. Par conséquent, la moitié de la prime effective doit être dans tous les cas payée par chaque partie. Il n’est plus possible d’imposer le paiement de la moitié de la prime qui serait due pour des indemnités versées dès le 3e jour de maladie (suppression de la « prime fictive »). La CCT prévoit désormais un jour non payé par cas de maladie (jour de carence). Cela vaut également pour les apprentis, pour autant qu’ils soient couverts par une assurance indemnités journalières en cas de maladie.

Congé de paternité

La pratique existante est inscrite. Le salarié a droit à dix jours de congé de paternité avec maintien du versement du salaire à 100 %. La CCT ne prévoit pas davantage de jours de congé dans ce cadre. L’employeur conserve l’allocation pour perte de gain (80 %).

Vous trouverez le texte complet des adaptations effectuées dans le document suivant. La CCT révisée sera bientôt publiée au format PDF.

Texte complet des adaptations de la CCT
 pdf | 98.0 KB
[5b8125a]
Dernières informations par rapport au coronavirus
Contact
Michael Birkner, RA
Michael Birkner, RA
Responsable Droit

Convention collective de travail, garanties / assurances, renseignements / conseils, réception